Histoire Universelle I

mardi 5 mai 2015
par  Christophe Barbey
popularité : 0%

Histoire universelle

Comptine

L’Histoire tient pour acquis
Qu’il y aurait eut une guerre en paradis…
L’affaire étant douteuse,
Ses motifs peu clairs,
– Vivant dans la félicité comme dans l’égalité,
Qui voudrait se mêler d’une guerre ? –
Une commission des plus sérieuses,
Pour enquêter fût désignée…
L’histoire tient pour acquis
Qu’il y aurait eut une guerre en paradis…

Ô surprise, joies ineffables,
Nul diable ne vint s’y présenter.
Quelques âmes ou même nombreuses,
Purent ainsi être guidées vers le bonheur,
Mais de diables irréversibles, point !

Une guerre qui ne serait que rumeur,
Difficile à comprendre
Et donc des plus pernicieuses ;
Un mensonge de guerre, un artifice de terreur,
Cela ne saurait être !
L’archange fût convoqué… Oui, mais lequel ?

Chef des armées du ciel, protecteur du paradis,
Se fit pourtant porté malade, l’archange Michaël.

Saisis de compassion,
Par les commissaires, il fût guéri,
Souffrant de longtemps
D’une grave schizophrénie,
Il s’était inventé en diable.
Mais de diables irréversibles, point !
Ainsi pacifiées les portes du ciel,
Ouvertes au cœur et au bonheur,
À la science d’être et de bien-être,
À l’art de vivre et de bien vivre,
Enfin partagés, par toutes et tous,
Pour toute l’humanité.
Devant tant de prospérité, d’universalité
– N’ayant plus d’ennemi, à quoi le comparer ? –
Le paradis par toutes et tous ainsi acquis,
– Ou en voie de l’être –
Est-il tombé dans l’oubli ?
Pourtant l’amour n’est pas hasard,
La joie, la paix et le bonheur
Ne descendent pas du ciel, ou si peu…
C’est la notre œuvre – et c’est tant mieux ! –
De notre humaine nature,
Savoir faire au mieux,
Et soyons heureux !

Humanité individuelle

L’histoire universelle est faite de nos individuelles humanités


Commentaires

Logo de Christophe Barbey
samedi 3 février 2018 à 11h33 - par  Christophe Barbey

Ô que cela ne soit pas dit, quel intéressant commentaire !
Mais, avec distinction, ni le bien ni le mal ne se dissocient de l’apprentissage et de la conscience de leur distinction ou si besoin, y aide le pardon. Serait-ce purgatoire que cela, où cela (apprentissage, conscience et pardon) peut-il se faire à l’essentiel dans un bienheureux accompagnement ?

Logo de Roesch
mardi 11 octobre 2016 à 23h25 - par  Roesch

Etonnant cheminement qui avec la bible est immiscible ... mais belle quand même malgré son sujet anathème et déviant la cible étant de séparé le bien du mal , non ?,
Bonne poursuite , car c’est très beau tout de même !

Navigation

Articles de la rubrique

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 24 août 2015

Publication

3 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
1 Auteur

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
0 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté